Tous les articles par Florent Favard

S03E02 – A Tale of Two Websites

Bienvenue sur cette nouvelle mouture de mon site personnel, cette fois-ci avec son propre nom de domaine et hébergement ! L’idée reste la même qu’avec le blog initial :  mettre à disposition mes recherches, et proposer, lorsque le temps le permet, des versions vulgarisées de certaines communications ou réflexions sur les séries et d’autres formes narratives et œuvres ancrées dans la culture populaire et les genres de l’imaginaire. Les épisodes les plus intéressants du blog initial seront exportés ici à terme.

S03E01 – The Science fiction guide to the galaxy

Ce sera l’un de mes gros projets de cette année 2016 : les éditions Vendémiaire et moi-même avons signé un contrat pour la rédaction d’un ouvrage sur les séries de science-fiction, au sein de la toute jeune collection « L’Univers des séries », dirigée par Ioanis Deroide, auteur de Les Séries TV – Mondes d’hier et d’aujourd’hui. A l’image de cet ouvrage, la collection qu’il dirige chez Vendémiaire reprendra une approche à la fois générique, géographique et socio-culturelle, pour s’intéresser par exemple aux séries politiques états-uniennes (François-Ronan Dubois), aux séries historiques françaises (Margot Boutges et Sophie Paulet), ou encore à un « atlas de la curiosité télévisuelle » (Ladyteruki)… Continuer la lecture de S03E01 – The Science fiction guide to the galaxy

S02E02 – Die Me, Mythology

De même que John Crichton, l’astronaute de Farscape (Nine Network/Sci-Fi, 1999-2003) cherchant à résoudre le mystère des trous de ver pour rentrer chez lui, nous autres chercheur.ses, nous cherchons. Des financements, surtout, mais parfois aussi des réponses à nos questions. Voilà trois ans et demi que je cherchais dans le cadre de ma thèse portant sur l’unité narrative des séries télévisées contemporaines. Il y a quelque mois, à ma grande surprise, j’ai trouvé. En l’occurrence, je l’ai trouvée, l’unité. Elle n’est pas apparue dans un concept théorique que j’aurais fabriqué de toutes pièces. Elle était là, depuis le début, omniprésente. Je veux parler de la notion de mythologie (au sens de « la mythologie d’une série télévisée »). Une notion employée par les sériephiles et les critiques, reprise par les universitaires sans chercher à la définir. Depuis quelques années, le vide théorique autour de la notion de mythologie m’intriguait. Comment le terme, proposé vraisemblablement par Chris Carter, le créateur de The X-Files (Fox, 1993-2002), pouvait-il s’être infiltré dans la majorité des discours sur les séries en ayant échappé à toute réflexion ?

Ce billet sans spoilers majeurs anticipe sur une partie importante de ma thèse, et rassemble mes observations sur le sujet, l’avis de quelques collègues ainsi que des sériephiles à qui j’ai posé la question ; je tenterai aussi d’y apporter une première définition. Il est assez long, car riche de citations, d’extraits de conversations et sondages informels sur Twitter et Facebook : en effet, avant d’en appeler à la brigade théorique, il semble qu’il faille, pour comprendre mythologie, choisir une approche empirique. L’animal est sauvage et mystérieux, et c’est sur son terrain que nous devrons nous aventurer pour le comprendre, armés de la théorie des mondes possibles, d’un bon moteur de recherche et de quelques .gif animés de Farscape.

Continuer la lecture de S02E02 – Die Me, Mythology

S02E01 – A New story in the old world

Fringe

Cette réflexion a été entamée sur la base d’une idée développée par Vladimir Lifschutz, actuellement doctorant à Lyon 2 sous la co-direction de Martin Barnier et Jean-Pierre Esquenazi. Vladimir est en quelque sorte mon doppelgänger théorique puisque, là où je travaille sur la capacité d’une série à se construire dans une perspective téléologique, à s’orienter dès ses prémisses vers une fin promise pour constituer une unité narrative d’un genre nouveau, lui s’intéresse à « ses moyens fictionnels [pour lutter] contre la fin et l’oubli », à la façon dont la série joue avec le temps qui paradoxalement est son pire ennemi. Nos questionnements se rejoignent en empruntant des chemins parallèles.

Attention : légers spoilers sur les fins de Battlestar Galactica, Babylon 5, Scrubs, Fringe.

Continuer la lecture de S02E01 – A New story in the old world

S01E04 – The Tumblr Kind

Fringe – The End of all things (S04E14)

[Ce billet résume une communication donnée à la journée doctorale de l’AFECCAV, à Paris, le 7 septembre 2013, et s’en écarte en présentant en détail une méthodologie.] [EDIT (2018) : une version plus détaillée de cette analyse est présente dans la thèse en section III.2.3.]

Dans le cadre de ma thèse portant sur la complexité narrative des séries télévisées, je me suis lancé dans une étude de réception autour de la série Fringe (Fox, 2008-2013). Arrivée au terme de ses cinq saisons, elle a tiré sa révérence selon ses termes le 18 janvier 2013. 24 heures plus tard, j’étais sur le réseau de microblogging Tumblr pour récolter les réactions des utilisateurs. Ce billet est une tentative d’explorer la méthodologie requise pour l’analyse d’un flux sur Tumblr : en effet, j’ai été bien incapable de trouver une méthodologie toute faite, car peu de chercheurs semblent s’intéresser à Tumblr. On va d’abord parler technique, et j’analyserai ensuite brièvement les résultats que j’ai pu récolter. Attention, quelques spoilers sur la série se baladent dans ce billet.

A gif of Walter Bishop (Unknown author)

Continuer la lecture de S01E04 – The Tumblr Kind